Installer une douche à l’italienne

installer une douche à l'italienne

Tous nos conseils pour bien installer votre douche à l’italienne

La douche à l’italienne rencontre aujourd’hui un grand succès. Pas de bac à enjamber, de l’espace, du confort, voilà ce qui séduit dans ce produit et qui est parfois reproché à la douche classique. De plus, elle s’installe entre deux murs ou parois et peut donc s’adapter à toutes les configurations de salle de bains. Finalement, le seul impératif est de réussir son installation pour en profiter. Alors voici comment installer votre couche à l’italienne vous-même.

Le choix de la douche

Par sa taille, la douche à l’italienne devient la pièce maîtresse de la salle de bains, son choix est donc crucial. Avec ou sans paroi, c’est à vous de voir. Si la configuration de votre salle de bains fait que vous avez besoin de créer un espace intime, vous pouvez installer un paroi en verre dépoli ou une paroi en briques de verre.

L’installation d’une douche à l’italienne

La douche à l’italienne a la particularité d’être encastrée dans le sol et possède un revêtement qui est généralement celui de la salle de bains. Son installation impose d’encastrer le siphon et de réaliser une pente de sorte à permettre l’écoulement de l’eau sur le sol. Dans le cadre d’une construction, il faut donc prévoir l’intégration des évacuations dans la dalle dès la conception de la salle de bains. Si vous êtes dans le cas d’une rénovation, deux cas de figure se présentent :

  • Si la salle de bains est au-dessus d’un garage ou d’une chaufferie, faites passer les évacuations sous le plancher et construisez un coffrage autour.
  • Si ce n’est pas le cas, vous devrez rehausser le niveau de sol de la douche, il y aura donc une petite marche.

Quelles évacuations ?

Le siphon au sol permet le bon évacuation de l’eau. Celui-ci doit être adapté à la surface de la douche et au débit d’eau. Il existe deux types d’évacuation d’eau :

  • le siphon de sol : pour cela, vous devez avoir de l’espace sous le receveur. L’évacuation peut être centrée ou non.
  • la canivelle : cette évacuation est plus design et l’accès à l’évacuation est facilitée.

Comment faire l’étanchéité de la douche italienne ?

Pour une parfaite étanchéité, soyez attentif lors de l’encastrement du siphon et lors de la pose de la canalisation d’évacuation. Pour avoir un receveur plain-pied qui soit parfaitement étanche, vous avez deux solutions :

  • la chape hydrofuge : vous créerez le fond de la douche avec une feuille en matériau synthétique pour la rendre hermétique puis vous recouvrirez ce matériau d’une chape. Pour permettre l’écoulement de l’eau vers le siphon, une pente de 1 à 3 %  est indispensable.
  • le kit à carreler : il se compose d’un receveur prêt à carreler à encastrer et de sa bonde. La pente est déjà prévue dans le receveur.

 

Vous pourrez retrouver toutes étapes pour installer votre douche à l’italienne vous-même dans cette vidéo :

Voici un de nos partenaires qui peut réaliser ce type de travaux :

Comments are disabled